La chlorophylle, le sang des plantes et le miracle de la photosynthèse

« D'une traite, tout reverdira, peut-être pour le plaisir de pauvre homme, quelque chose est en train de rajeunir, pour le plaisir qui est d'autant plus grand car lui, pourtant, il vieillit. » – Johann Wolfgang von Goethe

« D'une traite, tout reverdira, peut-être pour le plaisir de pauvre homme, quelque chose est en train de rajeunir, pour le plaisir qui est d'autant plus grand car lui, pourtant, il vieillit. »
- Johann Wolfgang von Goethe 


Le prix Nobel pour la découverte de la photosynthèse

En fait, pourquoi les plantes sont-elles vertes ? Il existe la chlorophylle bleue-verte de type A et la chlorophylle jaune-verte de type B. Particulière est la ressemblance chimique entre le pigment sanguin, la hémoglobine, et la chlorophylle. Grâce à cette découverte en 1935, Richard Willstätter a obtenu le prix Nobel dans la chimie. La seule différence, c'est que l'élément principal est le magnésium dans le cas de la chlorophylle et le fer pour les molécules de l'hémine. En ce qui concerne la structure chimique, la chlorophylle et le sang sont les jumeaux, en quelque sorte. L'hémine s'unit avec la protéine la globine pour donner l'hémoglobine qui se trouve dans les globules rouges. La chlorophylle peut être considérée comme « l'élément » par lequel la Nature permet la production du sang de toutes les espèces des animaux herbivores  donc également chez l'Homme. L'énergie solaire emmagasinée dans la chlorophylle est mise à la disposition des cellules végétales autant qu'à nos cellules à nous. Pas de surprise que la prise de chlorophylle, aussi bien par les animaux que par l'Homme, souffrants de l'anémie, fonctionne aussi vite que la prise de fer lui-même. Lors de la consommation de la chlorophylle et du fer, la quantité des globules rouges augmente et le taux d'hémoglobine aussi, même plus qu'en cas du fer seul. Les compléments alimentaires à base de fer sont souvent mal métabolisés ou peuvent provoquer la constipation. Les études ont démontré l'influence positive de la chlorophylle à la production des globules rouges. Les légumes verts, les jus naturels verts sont donc une excellente opportunité de prévenir et soigner l'anémie qui atteint environ 60 % de femmes dans les pays industrialisés.

« La verdure, comme je t'aime. Le vent vert, les branches vertes »
– Frederico Garcia Lorca


Chlorophylle, artiste universelle

Le magnésium renforce les muscles et les nerfs et elle est importante pour le cœur sain et le fonctionnement correct des poumons. La chlorophylle contribue à l'introduction de l'oxygène dans le sang ce qui accélère la division des cellules, optimise les processus métaboliques et améliore la performance cérébrale. Dans son livre « Votre santé me prend à cœur» dans le chapitre « La salade déjoue la fatigue », Hedemar Bankhofer écrit que la chlorophylle soutient la santé psychique car le pigment vert qu'il contient assure que l'oxygène aspiré reste plus longtemps dans les cellules du cerveau et ainsi il est mieux employé. Pour conserver le sang en bonne santé, on a besoin des vitamines C, B12, K, A, B6 et l'acide folique – tous contenus dans le Moringa.

Dans le miracle de la photosynthèse qui a permis l'avènement de la vie sur la planète, la chlorophylle joue le rôle principal. La chlorophylle assure dans les chloroplastes que la feuille construite à partir d'oxygène, d'hydrogène et de carbone (obtenus sous forme de l'acide carbonique de l'air) synthétise à la lumière solaire d'abord la glucose et ensuite l'amidon. L'énergie solaire est ainsi transformée en énergie vitale indispensable pour la vie des plantes, des animaux et de l'Homme. Dans le processus de la photosynthèse, le gaz carbonique est ensuite transformé à nouveau en oxygène et carbone.

La chlorophylle fortifie notre système immunitaire et la capacité de la régénération spontanée. Le pigment végétal vert a un effet antibactérien. C'est également une raison pourquoi les comprimés à base de la chlorophylle améliorent la haleine. La cosmétique utilise le pigment végétal vert pour son effet déodorant et sa capacité se neutralisation des odeurs afin de produire les préparations contre la mauvaise haleine et contre les odeurs corporelles. La chlorophylle contribue à la santé de la lymphe. En outre, cette matière est capable d'absorber l'énergie lumineuse et donc une bonne source des biophotons qui émettent les stimulus de contrôle au niveau de la cellule. La chlorophylle limite la multiplication des bactéries anaérobies, qui risquent de se démultiplier excessivement sur le mucus intestinal ou de l'estomac au préjudice des bactéries aérobies sinon. À part cela, la chlorophylle agit pour améliorer le fonctionnement du cerveau et pour faire baisser le niveau du cholestérol.

La chlorophylle empêche la croissance des tumeurs

La chlorophylle est présente dans de nombreuses enzymes aux effets anti‑inflammatoires et régénérant. En cas du cancer, elles atténuent le déchaînement tumoral. Généralement, on peut dire que la chlorophylle aide le corps de manière à ce qu'il s'en sorte tout seul. Les enzymes des végétaux verts défendent contre la dégénération et vieillissement des cellules et contre l'apparition des maladies chroniques. La chlorophylle peut contribuer au traitement des infections aiguës, accélère la cicatrisation des plaies et neutralise les effets carcinogènes des matières toxiques dans notre environnement. En outre, elle participe à la détoxication complète de l'organisme. La chlorophylle est un médicament vert !

Ann Wigmore, pionnière du jus de blé écrit sur la chlorophylle : « Dans l'âge de lumière qui commence, la chlorophylle va devenir la protéine principale. Dans une boisson fraîchement préparée, elle contient la lumière solaire condensée et le courant électrique nécessaire pour la réanimation du corps, qui permet d'ouvrir l'accès aux parties du cerveau que nous ignorions. » La baguette magique de la chlorophylle permet de transformer l'énergie solaire directement en énergie vitale. Baldur Springmann, un agriculteur écologique connu écrit : « Dans les chloroplastes, les cieux et la terres se marient toujours. » Les valeurs de teneur en chlorophylle dans les 100 g de poudre de feuilles séchées de Moringa représente 689 mg et 27,1 mg sur 100 g de racines, ce qui est extraordinairement haut (selon l'étude de Foidl, Makkar et Becker).

Le moringa ne contient pas seulement de la chlorophylle mais d'autres pigments végétaux à effet antioxydant fort, dont les caroténoïdes (par exemple la lutéine, l'alpha-carotène, le bêta-carotène) ainsi que la xanthine et autres. « La révolution verte » comme on peut surnommer l'apport suffisant en aliments verts, ne s'est pourtant pas encore déroulée dans nos assiettes. Le vert, c'est tout de même la couleur de la vie.

Lisez aussi :

Moringa – utilisation et effets de l'arbre miraculeux

La plante à utilisation multiple, le Moringa. On peut la recommander à chacun qui veut couvrir son besoin journalier en nombreuses substances importantes comme vitamines, matières minérales et oligoéléments sans qu'il ait à toucher aux compléments de nutrition synthétiques.

1927× lu

Comment le Moringa aide contre le diabète

Le Moringa est utilisé en Inde dans la médecine ludique comme un remède contre le diabète.

3436× lu

Cure contre le cancer grâce aux salvestrols

Si on veut rester sains, on a un besoin quotidien non seulement de suffisamment de vitamines, minéraux et d'oligo‑éléments mais aussi de salvestrols.

833× lu

Galerie vidéo


Galerie de photos


Les articles les plus intéressants

Visite des plantations en novembre

On vient vérifier les plantations assez souvent. Notre dernier voyage à Sainte‑Lucie en Caraïbes a eu lieu en novembre 2015. Même cette fois-ci, il se...

Moringa – utilisation et effets de l'arbre miraculeux

La plante à utilisation multiple, le Moringa. On peut la recommander à chacun qui veut couvrir son besoin journalier en nombreuses substances importan...

Moringa, la plante à superlatifs avec une teneur en nutriments unique

« Bien que peu ont entendu parler du Moringa, bientôt, il se peut qu'il fera partie des plus précieuses plantes du monde. » - Dr. Noel Vietmeyer, US N...

Moringa, c'est l'abondance de vitamines importantes

« Si on plante du Moringa oleifera, les vitamines pousseront juste à notre porte. » – Organisation Trees for Life