Cure contre le cancer grâce aux salvestrols

Si on veut rester sains, on a un besoin quotidien non seulement de suffisamment de vitamines, minéraux et d'oligo‑éléments mais aussi de salvestrols.

L'étude « L'alimentation et le cancer : Les salvestrols – études de cas » de l'auteur Brian A. Schafer, rapporte sur tout un ensemble de patients souffrant d'un cancer non‑opérable mais grâce à la réorientation de leur régime sur les fruits et légumes d'agriculture organique et en consommant des salvestrols, ils ont guéri. Ces patients souffraient du cancer de poumons, mélanome, cancer de prostate, cancer du sein et du cancer de la vessie. Une femme a eu un tumeur de taille d'une balle de golf dans son sein ; une autre âgée de 94 ans, était dépendante du fauteuil roulant à cause d'un mélanome sur les jambes ; à un homme âgé de 69 ans souffrant d'un cancer de poumon, on n'estimait que huit à dix-huit mois d'espérance de vie et un autre homme à 55 ans, dans la vessie, il a eu des centaines de petits tumeurs qu'il fallait éliminer dans une intervalle de six mois. À présent, toutes ces personnes sont saines, sans indications de cancer. Les scientifiques donc absolument recommandent de tenir le nouvel régime et qu'ils continuent à consommer les salvestrols pour qu'ils soient sûrs de détruire même les métastases encore non‑identifiées et qu'il ne subissent pas de relaps. Désormais, certains des patients n'utilisent que des produits organique même pour les soins de cheveux et de la peau.

À part le Moringa, les salvestrols se trouvent en concentration significative par exemple dans : les artichauts, le passerage, la roquette, les germes de soja, la carotte sauvage, le céleri, l'aubergine, la mûre (fruit de mûrier), le raisin, le rooibos, le plantain, le cynorhodon, le Chardon‑Marie, le fruit de l'aubépine lisse, l'aigremoine eupatoire (thé des bois) et la verveine citronnelle. Honnêtement : Quand est-ce que vous avez mangé quelconque de ces aliments dernièrement ?

Les salvestrols ont un effet de prévention contre le cancer. Dans le corps humain, entre environ 1 000 et 10 000 de cellules cancéreuses apparaissent. Le cancer est la seconde cause de décès. Si on veut conserver notre santé, on a besoin non seulement assez de vitamines, de minéraux et d'oligo‑éléments mais aussi des salvestrols.

Lisez aussi :

Moringa – bon pour sport et endurance

« Les produits de Moringa font partie des préparation les plus mystérieuses qui arrivent à faire augmenter les performances des sportifs, » professeur Louis M. De Bruin de l'organisation à but non‑lucratif « Moringa Tree of Life »

1574× lu

Catéchines contre le cancer

Les catéchines augmentent la capacité d'antioxydant du plasma sanguin.

621× lu

Galerie vidéo


Galerie de photos


Les articles les plus intéressants

Visite des plantations en novembre

On vient vérifier les plantations assez souvent. Notre dernier voyage à Sainte‑Lucie en Caraïbes a eu lieu en novembre 2015. Même cette fois-ci, il se...

Moringa – utilisation et effets de l'arbre miraculeux

La plante à utilisation multiple, le Moringa. On peut la recommander à chacun qui veut couvrir son besoin journalier en nombreuses substances importan...

Moringa, la plante à superlatifs avec une teneur en nutriments unique

« Bien que peu ont entendu parler du Moringa, bientôt, il se peut qu'il fera partie des plus précieuses plantes du monde. » - Dr. Noel Vietmeyer, US N...

Moringa, c'est l'abondance de vitamines importantes

« Si on plante du Moringa oleifera, les vitamines pousseront juste à notre porte. » – Organisation Trees for Life