N'as-tu jamais entendu parler des salvestrols ? Tu n'est pas le seul. Pourtant, les scientifiques supposent que courant d'environ une décennie, pratiquement tout le monde sera au courant.

Salvestrols comme « le sauveur »

Les salvestrols – ce nom provient du latin « salvare » au sens « protéger » – appartiennent aux phytoalexines. Ces dernières sont des substances protectrices que les plantes fabriquent pour se défendre contre les moisissures, bactéries, virus, rayonnement UV et insects. Chez l'Homme, ces substance ont un effet similaire. Elles atténuent la production des cellules cancéreuses. Les cellules tumorales meurent alors que les cellules saines survivent sans dommages. Les salvestrols ont un goût amer ; en quantités nécessaires pour la bonne santé, on les retrouve dans les légumes, herbes, fruits et dans le Moringa, tout issu seulement de l'agriculture bio. C'est une des raisons pourquoi les gens qui consomment surtout les produits de l'agriculture écologique sont mieux protégés du cancer. Le Moringa est une excellente source de salvestrols. De même, une concentration exceptionnelle en antioxydants – avec la valeur la plus élevée jamais mesurée dans les plantes – 75 000 ORAC – nous protège contre le cancer.